Se former au procédé de brasage OA au chalumeau (311,971)

SystemWeld propose des formations qualifiantes en soudure sur le procédé Brasage/Soudobrasage Oxyacétylène au chalumeau (procédé 311 ou 971). Elles sont personnalisées et concernent les soudeurs professionnels tout comme les stagiaires désireux d’apprendre le brasage.

 

Informations pratiques :

Objectif :

A l’issue de cette formation brasage, l’apprenant est en capacité de réaliser des soudures conformément à l’ATG sur les matériaux cuivre, acier non alliés en utilisant le procédé de soudage brasage.

Publics Types :

Soudeurs souhaitant se former et améliorer ses compétences dans la réalisation de fabrications soudées complexes.

Z

Prérequis :

Pas de niveau spécifique pour le soudeur Aptitudes physique, visuelle et gestuelle

Intervenants :

Formateurs soudeurs experts et passionnés

Lieu :

En interne dans notre centre de formation à Vierzon ou en intra dans votre entreprise

}

Durée :

Nous consulter

Moyens :

La formation soudage Brasage s’effectue dans des cabines individuelles avec du matériel de soudage haute-gamme à disposition et un système d’aspiration des fumées de soudage pour permettre au stagiaire d’être dans les meilleures conditions possibles.

Contenu de la formation :

  • Rappel théorique soudage brasage
  • Origine du procédé flamme chalumeau
  • Mise en service et réglages OxyAcétylène
  • Débit et préparation adaptés pour le soudage / brasage de toutes les matières aciers non alliés et cuivre
  • Soudage mono / multipasses BW intérieur, corniche et piquage
  • Brasage tubes / tés 28 mm cuivre avec apport base argent
  • Exercices de préparation de chanfreins et pointages à plat avec préchauffage
  • Soudage à plat et en position
  • Contrôle par le participant de pièces types et interprétation des défauts sur des joints soudés et / ou brasés
  • Exposés technologiques
  • Démonstrations commentées
  • Anticiper les déformations par la préparation des pièces et de la chauffe
  • Réalisation des assemblages dans l’ordre croissant des difficultés en fonction de la progression du stagiaire et de son objectif (sous la direction d’un formateur)
  • Technique de chauffage en fonction des métaux de base et de la géométrie de la pièce et Méthode de soudage adaptée
  • Préparation au passage de la qualification ATG

Les formations en soudure sont soumises à des qualifications et normes qui permettent leur exécution dans des milieux et conditions particulières.
Découvrir les normes de soudage.

Questions récurrentes :

Quelle est la différence entre brasage et soudage ?

La soudure et la brasure sont deux techniques de jonction utilisées pour assembler des pièces métalliques. Cependant, il y a plusieurs différences clés entre ces deux techniques :

Température : La soudure nécessite une température beaucoup plus élevée que la brasure. La soudure est généralement réalisée à l’aide d’un chalumeau ou d’un arc électrique, qui atteignent des températures allant jusqu’à 2500°C. La brasure, en revanche, nécessite des températures nettement plus basses, généralement inférieures à 900°C.
Matériaux : La soudure est généralement utilisée avec des métaux tels que l’acier, l’aluminium et le cuivre, qui ont une température de fusion élevée. La brasure peut être utilisée avec un large éventail de métaux, y compris ceux qui ont une température de fusion plus basse, comme l’argent et l’or.
Étanchéité : La soudure peut créer une jonction étanche, ce qui est important dans les applications où l’étanchéité est cruciale, comme dans les tuyaux de gaz ou d’eau. La brasure, en revanche, ne garantit généralement pas une étanchéité complète, bien qu’elle puisse être utilisée dans les applications où une étanchéité minimale est suffisante.
Résistance : La soudure est généralement plus résistante que la brasure, car elle crée une jonction solide entre les deux pièces métalliques. La brasure est généralement utilisée dans les applications où la résistance est moins importante, comme l’assemblage de bijoux ou de pièces de métal décoratives.
En résumé, la soudure est une technique de jonction utilisée pour assembler des pièces métalliques à des températures élevées et qui permet de créer une jonction étanche et résistante. La brasure est une technique de jonction utilisée à des températures plus basses et qui est moins étanche et moins résistante, mais qui peut être utilisée avec un plus grand éventail de métaux.
Chaque technique possède ses avantages et ses inconvénients. Venez les découvrir en pratique avec une formation en soudure chez SystemWeld.