Se former au procédé de Découpe Plasma

SystemWeld propose des formations en soudure individuelles sur le procédé de découpe Plasma. Elles sont personnalisées et concernent les soudeurs professionnels tout comme les stagiaires désireux d’apprendre la soudure MMA.

 

Informations pratiques :

Objectif :

A l’issue de cette formation sur la découpe plasma, l’apprenant est en capacité de réaliser des découpes sur les matériaux aciers carbone en utilisant le procédé de découpe plasma.

Publics Types :

Soudeurs souhaitant se former et améliorer ses compétences dans la coupe des fabrications en acier carbone.

Z

Prérequis :

Pas de niveau spécifique pour le soudeur Aptitudes physique, visuelle et gestuelle

Intervenants :

Formateurs soudeurs experts et passionnés

Lieu :

En interne dans notre centre de formation à Vierzon ou en intra dans votre entreprise

}

Durée :

Nous consulter

Moyens :

La formation découpe plasma s’effectue dans des cabines individuelles avec du matériel de soudage haute-gamme à disposition pour permettre au stagiaire d’être dans les meilleures conditions possibles.

Contenu de la formation :

  • Rappel théorique du procédé de découpage Plasma
  • Vérifications et mise en œuvre du matériel
  • Préparation des pièces en acier carbone
  • Découpes sur tôles
  • Découpes sur tubes
  • Recherche individuelle des paramètres pour le découpage en en fonction des épaisseurs des pièces
  • Certificat de stage

Les formations en soudure sont soumises à des qualifications et normes qui permettent leur exécution dans des milieux et conditions particulières.
Découvrir les normes de soudage.

Questions récurrentes :

Quel gaz pour la découpe plasma ?

Bien faire attention à ne pas confondre la soudure plasma et la découpe plasma. Ici on parle seulement de la coupe de pièces par le procédé de découpe plasma.

La découpe plasma est un procédé utilisé pour la découpe de métaux particulièrement résistants comme l’aluminium ou l’acier. Le déclencheur qui permet la découpe est un mélange plasmagène composé d’air comprimé. On n’utilisera pas de gaz pour son fonctionnement contrairement à l’oxycoupage.

Sur certains postes, un compresseur est intégré évitant l’achat de bouteilles d’air comprimé. Pour la bonne utilisation,il faut un compresseur avec un débit restitué minimum de 200l/min et une pression de 5 bars.