Se former au soudage MIG MAG manuel (131,135,136,138)

SystemWeld propose des formations en soudure qualifiantes sur le procédé de soudage MIG MAG Semi-auto, manuel, pulsé, fil plein, fil fourré (Procédé 131, 135, 136, 138). Elles sont personnalisées et concernent les soudeurs professionnels tout comme les stagiaires désireux d’apprendre la soudure MIG MAG Semi-auto.

 

Informations pratiques :

Objectif :

A l’issue de cette formation soudure MIG MAG, l’apprenant est en capacité de réaliser des soudures conformément à un DMOS sur les matériaux acier, inox et aluminium en utilisant le procédé de soudage MiG MAG.

Publics Types :

Soudeurs souhaitant se former et améliorer ses compétences dans la réalisation de fabrications soudées complexes.

Z

Prérequis :

Pas de niveau spécifique pour le soudeur
Aptitudes physique, visuelle et gestuelle

Intervenants :

Formateurs soudeurs experts et passionnés

Lieu :

En interne dans notre centre de formation à Vierzon ou en intra dans votre entreprise

}

Durée :

Nous consulter

Moyens :

La formation soudage MIG MAG semi auto s’effectue dans des cabines individuelles avec du matériel de soudage haute-gamme à disposition et un système d’aspiration des fumées de soudage pour permettre au stagiaire d’être dans les meilleures conditions possibles.

Contenu de la formation :

  • Rappel théorique du procédé soudage semi-auto MIG MAG manuel, pulsé, fil plein ou fourré
  • Mise en service et réglages
  • Débit et préparation adaptés pour le soudage de toutes les matières aciers inoxydables
  • Soudage multipasses en angle intérieur et bout à bout aciers inoxydables/aluminium
  • Rechargement de piéces usées
  • Soudage de profilés inox/alu
  • Soudage tubes / tubes ou tube / tôle inox/alu
  • Exercices de préparation de chanfreins et pointages à plat
  • Soudage à plat et en position (hors descendante)
  • Contrôle par le participant de pièces types et interprétation des défauts sur des joints soudés
  • Exposés technologiques
  • Démonstrations commentées
  • Réalisation d’assemblages
  • Anticiper les déformations par la préparation des pièces sous l’effet de chaleur
  • Réalisation des assemblages dans l’ordre croissant des difficultés en fonction de la progression du stagiaire et de son objectif (sous la direction d’un formateur)
  • Technique de chauffage en fonction des métaux de base et de la géométrie de la pièce et Méthode de soudage adaptée
  • Préparation au passage de la qualification soudeur (QS)

Les formations en soudure sont soumises à des qualifications et normes qui permettent leur exécution dans des milieux et conditions particulières.
Découvrir les normes de soudage.

Questions récurrentes :

Pourquoi souder au MIG MAG ?

La soudure MIG est différente de la soudure MAG par la composition du gaz utilisé pour la réalisation de pièces soudées. En effet le procédé de soudage MIG utilise des gaz chimiquement inertes qui viennent se rapprocher du gaz utilisé dans le procédé TIG. (argon ou hélium) Quant à lui , le soudage MAG utilise des gaz chimiquement actifs comme le CO2.

Les deux méthodes utilisent un fil spécial comme électrode consommable. Leur mode de fonctionnement est similaire dans la plupart des cas, c’est dans l’application que les méthodes de soudage diffèrent. On va plutôt utiliser le procédé MAG pour le soudage d’acier et d’inox alors qu’on favorisera le procédé de soudage MIG pour les aluminiums, le cuivre ou encore le magnésium.

Une règle importante d’utilisation d’un poste à souder MIG MAG est son obligation d’utilisation à l’intérieur.

Pour répondre à la question, on favorisera la soudure MIG MAG pour des questions de rapidité de soudage et des oeuvres qui requiert moins de précision que le soudage TIG.